Jour 2: La simplicité


Je me lève vers 7h. Je vais prendre un lait frappé aux bananes au coin de la rue pour 10 CUP (0,60$). Ensuite, je prends un pan con huevos (pain avec un oeuf) pour 15 CUP (0,90$). Pour conclure je prends un petit espresso à 6 CUP (0,36$).

Je reprends la route vers la Havane. Je me fais dépasser par 3 cyclistes cubains qui s’entraînent. J’ai tenté de les suivre, mais je dois m’avouer vaincu…

Les paysages sont plus beaux que la veille. Je tente de longer le plus possible l’océan.

J’essaie de trouver une coiffeuse pour me faire couper les cheveux. Je trouve un petit endroit très sympa. Linda me propose un très bon prix: 2 CUC (2,80$). Voici le résultat…

Avant

Après

Je poursuis ma route et je longe un quartier sur le bord de la mer. Des jeunes jouent au baseball.

Je trouve un endroit paisible et je trouve un ananas par terre que je déguste…il est délicieux!

Je trouve également un crâne de chien.

Je profite d’un bref moment de chaleur car Galarneau s’est pointé le bout du nez.

Je poursuis ma route sur un chemin cahoteux.

Des vaches mangent de l’herbe sur le bord de l’océan.

J’arrive dans le secteur de Cojimar. J’ai faim et je mange un Pan con croqueta à 6 CUP (0,36$)

Je profite du soleil qui chauffe ma peau pour la première fois du voyage…hourra.

Je m’installe sur le coin de la rue en face du kiosque de nourriture.

Il y a un très beau fort sur le bord de la mer.

Je pédale… encore et encore. Je vois un kiosque de viande fraîche.

J’en profite pour m’acheter une carotte à 3 CUP (0,18$). Un cubain qui me voit vouloir laver ma carotte avec de l’eau de ma gourde se précipite sur moi et pars avec mon objet orange. Après une attente d’une minute il revient avec une belle carotte pelée et lavée. Elle est succulente.

Je vois enfin la Havane qui se pointe à l’horizon…

Une séance spéciale s’offre à moi…

Je tente de prendre le traversier pour me rendre dans le vieux quartier, mais ce dernier n’offre pas de traversée avant demain, alors je dois faire un détour de 20 km pour rejoindre la capitale.

Je passe devant un petit kiosque et je demande combien coûte une tomate. Vous connaissez la suite… les gentils cubains refusent de se faire payer.

J’arrive enfin à Española Hotel au 752 San Martin. Mon refuge trouvé sur Expedia ce matin. C’est la deuxième fois que j’utilise ce service à Cuba j’ai ainsi économisé 7$ par nuit. C’est pratique pour trouver les bonnes affaires et surtout je n’étais pas stressé de trouver quelque chose avant la tombée du jour.

Vue de ma chambre…il y a des poules sur le toit de mes voisins d’en face.

Petite journée de vélo aujourd’hui… seulement 55 km. J’ai pris le temps de prendre le temps!

J’ai visité la Havane, c’est toujours agréable.

Voici le Capitole la nuit…

La cathédrale et sa crèche

Je trouve un resto pas trop touristique, mais les prix sont gonflés à la Havane. J’ai mangé la même chose que hier et j’ai payé 5 fois plus cher soit 7 CUC (10$).

Le bar est vide…

Je vais me coucher…

La vie est simple il me faut pas la compliquer…

David

www.fast123.ca