Jour 22: Matanzas un nouveau départ

Je suis parti ce matin à trois heures du matin en direction de l’aéroport Trudeau. J’ai décidé de ne pas mettre mon vélo dans une boîte cette fois-ci. Il est solidement attaché à plusieurs endroits.

Ma valise est remplie à craquer (22.6 kg). Merci à Andréanne, alias Julie, pour la valise. Comme je voyage très léger durant les deux prochaines semaines, je vais donner cette valise remplie de vêtements au premier cubain que je vais rencontrer en sortant de l’aéroport. 

Je suis très content que Fastou (mon chat) ait bien voulu prendre une petite photo pour mon départ. C’est sympathique de sa part.

Le vol était prévu pour 8:45, mais à cause de la tempête nous  avons décollé à 9:30. Le vol se déroule très bien.

Je récupère mon vélo assez rapidement. Je monte mon vélo rapidement.
Mon vélo a été abîmé dans le transport. La poignée gauche a été tordue. 

Le vélo roule très bien malgré tout. Je peux changer les vitesses, mais pas au complet je suis incapable d’utiliser les vitesses du plateau avant. Je vais tenter de trouver une solution demain.

J’ai donné le contenu de ma valise à un chauffeur de taxi, il était très content.

Je roule environ 25 km en cette première journée. La température est très agréable. 

Je suis présentement à la ville de Matanzas.

J’ai trouvé une belle petite chambre à 20 Cuc, c’est équivalent à 20$ USD.

 Une belle ville coloniale. Voici une statue de Marti qui symbolise la fin de l’esclavage. Regardez la femme qui brise les chaînes.

Je me suis trouvé un petit restaurant. Une bonne pizza au jambon à 20 Cup, soit environ 1$ CAD

C’est incroyable de voir les bâtiments coloniaux encore debout et parfois envahis par la végétation.

David Beauchesne

Www.fast123.ca

Suivre mon Voyage Sur Facebook