Jour 33: Boca de Camarioca

Ce matin, je me lève tôt. Je tente de sortir dans la rue, mais je suis emprisonné. La porte est barrée à trois endroits. Je vais devoir patienter…

J’ai droit à tout un déjeuner ce matin, je suis choyé.

Je pars en vélo en direction de Varadero. Je prends mon temps. Je vois un entraînement de kayak.

Je constate l’état désolant de certaines plages.

Une belle baie.

Un pont magnifique.

Je visite un musée en restauration, il a été endommagé par Irma.

C’est une ancienne forteresse El Morillo protégeant la baie de Matanzas et le fleuve tout près.

Je prends une pause sur le bord de la mer.

Il y a des méduses partout…je crois qu’elles hibernent.

La route est difficile, j’ai le vent dans la figure depuis 4 jours. C’est dur et c’est très froid. La vue de cette pancarte me redonne du courage…

J’ai atteint mon but aujourd’hui. Youppi.

Je vais me trouver une petite chambre bientôt.

Je demande aux gens quels ont été les impacts de l’ouragan Irma. Un homme me montre des photos et des vidéos sur son cellulaire. Voici sa photo

Voici ma photo.

Une partie de la route a été arrachée devant leur domicile.

Ce fût une belle rencontre.

J’ai obtenu un vidéo en le transférant sur mon téléphone.

Je décide d’arrêter dans un petit village nommé Boca de Camarioca pour passer une nuit. Je suis tanné de rouler et on gèle.

Même les chiens ont leurs chandails.

Je me trouve une chambre.

Je vais me promener un peu, je mets tous les vêtements possibles…il fait 14 degrés, mais avec le facteur éolien il doit faire encore plus froid. Cette nuit le mercure va descendre à 8 degrés.

Je mange un petit spag frette.

Je vais me coucher tôt…

J’ai hâte de manger du céleri!!!

J’ai hâte de revenir au Québec!!!

Voici mon parcours à vélo avec le vent dans la face…

Regardez ma sortie à vélo sur Strava : https://www.strava.com/activities/1342526073/shareable_images/map_based?hl=fr-FR&v=1515189434

La vie est froide aussi à Cuba

David Beauchesne

Www.fast123.ca

Pour me suivre sur Facebook