Jour 4 : Départ de la Havane


Je profite de la matinée pour faire un dernier tour de cette ville merveilleuse grouillante de vie. J’achète des arachides dans la rue. Chaque paquet coûte 1 CUP (0,06$). Je fais des réserves, l’emballage de papier est très ingénieux et écologique.

Je revois pour une dernière fois le capitole qui s’est refait une beauté. Il y a maintenant de l’or sur la coupole.

Je fais mes adieux à mes hôtes qui ont été très aimables durant mon séjour. Lucia me donnait du café cubain tous les matins gratuitement. Les autres touristes de la maison prenaient le petit déjeuner à 5 CUC (7$). C’est trop cher pour moi!!! Je préfère me nourrir avec un  pain au jambon chaud (pan con jamón caliente) à 5 CUP (0,06$)

Je retrouve ma bécane qui était dans un parqueo en face de chez moi la dame voulait me charger 5 CUC (7$) pour le stationnement de vélo. Je lui ai dit que j’avais seulement un 3 CUC et elle a accepté mon offre.

Je reprends la route, quel bonheur!!! Je tente de prendre un chemin un peu différent, mais je retourne à l’endroit où j’avais trouvé un ananas sur le bord de la mer. Cette fois-ci je déguste des sardines achetées la veille à la Havane à 1,60 CUC (2,25$). C’est un bon dîner!! Ça fait changement du jambon!

Je rencontre un cubain qui fait du recyclage de canettes d’aluminium. Ce n’est pas très payant, un gros sac comme celui de gauche peut rapporter environ 30 CUP (1,80$)

Je rencontre un autre cubain un peu plus tard et je ne peux m’empêcher de lui demander une petite photo. C’était un homme très bâti…

J’arrive enfin à playa Megano près de Guanabo pour faire une première petite baignade dans la mer. Enfin la température le permet!!!

Je reprends la route et j’arrive enfin à Guanabo. Je me trouve une sympathique chambre à 20 CUC (28$). C’est vieillot mais j’aime ça! Mes hôtes Nelson et Nancy sont très sympathiques.

Le système à eau chaude est vraiment très ingénieux…on dirait une petite cafetière. L’eau est brûlante instantanément.

Voici une vidéo incroyable de ma chambre et du fonctionnement de cette cafetière pomme de douche.

J’ai le temps de profiter de la plage qui est située à 50 mètres de ma chambre. Voici la vue quand je sors de ma chambre.

La plage est pas si pire, on peut louer des chaises pour 2 CUC (2,80$).

Je profite bien de la journée. J’achète des frites à 1,50 CUC (2,10$) puis un Daiquiri à 3 CUC (4,20$)

Il fait beau et chaud enfin. Vive les vacances!!!

Le soir venu je vais reprendre une assiette de poulet rôti avec du riz (pollo asado con arroz) à 30 CUP (1,80$)

Je retourne manger des beignes à 0,15 CUC (0,20$)

Belle journée remplie de soleil, c’était très bien.

Il faut profiter de la vie avant qu’elle ne s’envole ou quelle ne s’emBrouille.

RIP 🙁

N.B Le verbe profiter est utiliser 4 fois dans ce texte…oups maintenant 5!

Qu’attendez-vous pour en profiter? Ah non!!!! 6 fois!

David