International Talk Like a Pirate Day.


L’évêque Tagliatelle (Daniel Coulombe) du Pastafarisme Sherbrooke

International Talk Like a Pirate Day. Le Boquébière invite tous-tes les pirates et les pastafarien-nes le samedi 19 septembre pour la fête qui vénère le Monstre en Spaghetti. Si entre 16h et 20h vous apportez deux condiments liés aux pâtes (sauce, pâtes), vous aurez droit à une bière à moitié prix (limite d’un rabais par personne et UNIQUEMENT une bière brassée par le Boq). Pour 7 condiments, un t-shirt de Fast123 avec le Monstre en Spaghetti Volant –mais dépêchez-vous, ils sont en édition limitée.


Les denrées amassées seront remis à Moisson Estrie. Les costumes de pirates et les items (passoire sur la tête, t-shirt au logo du MSV) des membres pastafariens seront accueillis avec joie. Vous pourrez également faire un don au Club des nouilles de Moisson Estrie.


Le 19 septembre, à travers le monde, c’est le jour dit International Talk Like a Pirate Day pour les pastafariens. En plus de manger entre pirates, nous pourrons bourlinguer. J’espère qu’il y aura des centaines de pirates déambulant sur la Wellington N’Art car lors de ce jour divin, les membres sont costumés et parlent le langage des pirates. « Parler comme un pirate peut se résumer à être vulgaire et malengueulé. Le joual québécois mettons. Mais, question d’améliorer une parlure piratesque, sans réciter les phylactères du Capitaine Haddock dans Tintin, articulez moins… comme si vous étiez ivre. Ayez une voix irritée, profonde, glauque. Utilisez surtout Yarrr ou Darr pour ponctuer vos phrases. Au mieux, inspirez-vous du lexique d’usage sur le Net. Yarr, Rat de cale, allons boulotter dans ce caboulot !Durant le repas, les membres ont des discussions philosophiques; apportent un esprit critique, zététique, scientifique : rire garantie même avec des penne : des fusilli par-ci, des lanternes par-là, avec de la farce ou non.Le pastafarisme une parodie de religion dont la divinité est le Monstre en spaghetti volant, créée en 2005 par Bobby Henderson, étudiant universitaire américain. Henderson avait rédigé une lettre et inventer ce dieu surnaturel aux yeux de boulettes de viande afin de protester contre l’enseignement du créationisme dans les cours de science. La lettre devint virale par la suite et les mouvements pastafariens se développèrent dans le monde.Pour en connaître davantage, lire : (https://fr.wikipedia.org/wiki/Pastafarisme).Pour mieux apprécier le mouvement, allez sur le site de Paris : https://www.facebook.com/www.emsv.fr/
Ou celui du Québec : https://www.facebook.com/passoirequebec/

Sur la photo: Jean-Michaël Guay, co-propriétaire du Boquébière, l’évêque Tagliatelle et David Beauchesne directeur chez Fast123